Archives de Tag: conte

ILARGI

Par défaut

Ilargi la lune 004

[ Une dérive picturale et un texte écrit dans une version atypique et personnelle d’après Des contes et des légendes du Pays Basque ]

A travers les bois la brume se mêle aux sorciers qui dansent. Leurs silhouettes difformes frôlent les arbres et semblent pénétrer les troncs couverts de mousse.

Une atmosphère inquiétante se dégage de cette pantomime morbide. Des gestes vulgaires s’allient à une sorte de monologue faisant frissonner quiconque s’aventurerait dans ce recoin de forêt.

Les comparses communiquent dans un langage que nul ne peut comprendre………..une sorte d’incantation……….

Leurs mouvements désarticulés provoquent la peur, et semblent narguer le petit croissant de lumière qui essaie de transpercer le voile sombre du brouillard.

Peut-être était-ce qu’une hallucination………que ce n’était qu’une anomalie de la nature………..Que toutes ces ombres mouvantes n’étaient que des morceaux de voile de brume se détachant du manteau de la nuit……..Une infime illusion procurée par les reflets lumineux de la lune à travers les arbres……………

Pourtant on ne peut être désabusé par ce spectacle fascinant et fantasque à la fois.

Un rayon de lune se dépose sur les visages grimaçants. Tant de turpitude ne laisse pas indifférent.

Les êtres égarés sont entraînés dans cette danse infernale jusqu’à les étourdir et les ensevelir dans la terre souillée d’excréments mêlée de feuilles mortes.

Une odeur infecte s’en échappe provoquant l’écoeurement.

La terre ne veut plus subir cette cruauté. Elle se rebelle.

A sa manière, Ilargi (1) la lune essaie de se manifester en lui apportant son aide.

Elle n’est encore qu’un petit croissant et ce n’est que momentané……………Mais dès qu’elle aura atteint sa rondeur flambloyante, elle chassera le désordre.

De son halo doré, Ilargi rétablira le calme sur la terre.

(1) Ilargi : La lune

© Marie-Claude EGUIMENDIA le 27 Juin 2015

D’après le récit : La fleur du soleil du livre de contes du Pays Basque de Michel COSEM

Publicités