LE CHIEN AUX YEUX DE BRAISE

Par défaut

le chien 2015 003

 [ Une dérive picturale et un texte écrit dans une version atypique et personnelle d’après Des contes et des légendes du Pays Basque ]

Oh la ce chien

Qui me suit

Qui me regarde

De ses yeux de braise.

Ni beau, ni laid,

Son regard vous transperce.

Il est le gardien d’une âme en peine.

Il vous suit

Pour vous rappeler à vos obligations.

Respecter l’être qui a vécu

Et qui gît hors de cette tombe.

Ayez la complaisance

De lui accorder une ultime requête.

Celle de l’honorer lors de votre fête,

Lui accorder le dernier pardon

Avant de savourer le bonheur de vos noces.

Le sorgin (1) vous le suggère !

L’installer à votre meilleure table

Et le traiter comme un roi.

Votre honneur en sera sauf

Et ce chien qui vous regarde

Pourra rejoindre l’âme

De son défunt maître.

© Emc Eguimendia le 22 Mai 2015

Référence au conte : Le chien aux yeux de braise [ Contes Du Pays Basque par Michel Cosem ]

(1) sorgin : sorcier

Publicités

À propos de marieclaudeblog

Son chemin artistique a débuté dans la réalisation de portraits, puis de personnages baignant dans une atmosphère de symbolisme. Au cours des années, elle continue d’explorer de nouvelles techniques sur les mélanges de pigments purs avec l’acrylique . Puis, elle développe une esthétique nouvelle. L’inspiration du trait la guide vers une œuvre souvent figurative qui trouve son épanouissement dans la réalisation des nus et des scènes de vie. Depuis peu elle se laisse absorber dans un certain style d’abstraction bien particulier. Après maintes recherches, Marie-Claude Eguimendia a réussi à adapter une technique particulière à sa peinture. Le final donne une certaine brillance rappelant la luminosité des émaux. Elle est en constante recherche pour améliorer ce nouveau style dans lequel elle est en osmose. Membre de l'association des peintres Hendayais " HAIZE-HEGOA " à HENDAYE. Membre de l'association Oroitza à HENDAYE Membre de l'association " CORPS-BEAUX " à Sainte Adèle au CANADA.

"

  1. Bonjour Marie-Claude,
    Belle dérive de ta part pour cette peinture inspirée d’un conte.Je vois parfois des peintures qui ne sont que des touches de couleurs, des traits représentant une chose bien nette, bien reconnaissable, mais sans trace de vie. Je trouve dans tes peintures que les attitudes, l’ambiance, sont vraiment vivantes. Je n’y connais rien en peinture, je me laisse juste guider par mon ressenti.
    Merci pour ce partage. Bon week-end.
    Val

    • Bonjour Val,
      Je te remercie pour ton commentaire et ton ressenti sur ma peinture.
      J’aime les personnes, les expressions des visages, et leur donner vie dans un tableau est très important pour moi. Il me semble vivre parmi elles, ressentir leur passions …………. Ces personnages sont imaginaires mais ils ont un petit quelque chose d’une personne connue ou rencontrée par hasard. C’est comme une naissance……….Ils se dévoilent à mesure que la peinture avance…………Et parfois, ils nous réservent d’agréables surprises ou d’étonnantes découvertes……………. 😉
      Merci à toi Val de me suivre.
      Bon week-end !!!! 🙂
      Marie-Claude

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s