Archives Mensuelles: avril 2014

Le long chemin de chaque jour jusqu’à la reconstruction spirituelle nous fait aimer chaque rencontre, qu’elle soit négative ou positive. Elle est un bienfait pour avancer sereinement. EMC Eguimendia

Image

Le long chemin de chaque jour jusqu'à la reconstruction spirituelle nous fait aimer chaque rencontre, qu'elle soit négative ou positive. Elle est un bienfait pour avancer sereinement.  EMC Eguimendia

Publicités

VIVRE

Par défaut

Image

 

Sentir les odeurs fleuries du matin en ouvrant les volets

Les volets de la vie

Ceux que l’on ferme le soir au coucher

Dans le doute du lendemain.

Humer l’air comme s’il devait disparaître,

Avoir soif de cet oxygène de vie.

Vivre, 

Subir,

Rester joyeux dans les épreuves,

Réussir à s’éloigner de ce monde

Assoiffé du désir de détruire.

Vivre,

Bénir,

Bannir,

Croire encore à l’amour,

L’avoir dans son coeur.

Vivre et le sentir dans chacun de ses battements

Jusqu’à ne plus entendre que lui,

Jusqu’à ce qu’il résonne dans la tête,

Jusqu’à la frapper contre le mur,

Jusqu’à signifier une fin prochaine.

Vivre et regarder les années passer au rythme des saisons,

Essayer d’apprivoiser les jours et les semaines,

D’en ressentir le bienfait.

Rester serein,

Et goûter le plaisir de la nature,

Remercier la vie.

Rester à l’écoute du monde 

Qui hurle de ses besoins et de ses douleurs.

Essayer de vivre malgré le poids de cette fureur.

Vivre et ne plus subir

Vivre et être soi,

Petit, 

Insignifiant,

Un grain de sable

Qui glisse vers la mort.

 

Marie-Claude EGUIMENDIA le 13 Avril 2014

 

PAYS BASQUE

Par défaut

Image

 

 

PAYS BASQUE 
Huile au couteau 33 x 41 cm 2010 

Les couleurs chatoyantes 
et chaudes illuminent le coeur.
De son paysage, de ses senteurs,
Je m’ennivre.
Je cours et je respire cet air pur
Qui pénètre dans mes poumons 
Jusqu’à mon âme.
Mon envie de crier
Reste au fond de ma gorge.
Et je ne peux que peindre pour dire
Combien j’aime ce pays !

Emc Eguimendia 17/01/2013